iloubnan.info
( Publicité )
Politique

Photo du soldat libanais décapité : formation d’une commission d’enquête

BEYROUTH | iloubnan.info, avec agences - Le 29 aot 2014 à 09h05
Par Ange Al-Jalalati
La photo de la décapitation apparente d’un soldat libanais par un jihadiste circule depuis jeudi sur les réseaux sociaux.

Cette photographie a provoqué des mouvements de protestation chez des citoyens qui ont bloqué des autoroutes, dont cellee de Jouma et de Machha au Akkar. La porte du Sérail de Halba a de même été bloquée.

La photo a été d’abord postée sur Twitter par un prétendu milicien de l’État Islamique (EI), Abou Moussab Hafid Al-Bagdadi. La photo le montre en train de décapiter "le soldat libanais apostat Ali el-Sayyed qui appartient à l'armée des croisés", selon lui.

Le père du soldat libanais Ali el-Sayyed a assuré vendredi lors d'une émission sur la chaîne LBCI que son fils n'a pas fait défection de l'armée libanaise. Selon Ahmad el-Sayyed, son fils a réellement été décapité.

Selon le ministre de l'Intérieur, Nouhad Machnouk, l'armée libanaise avait formé une commission pour enquêter sur la photographie. Machnouk a affirmé vendredi que la fermeture des frontières avec la Syrie était envisageable "si la sécurité nationale est menacée".

Jusqu'à l'heure, aucune déclaration n'a été prononcée concernant la vérification de l'authenticité de ces images.

Parallèlement, un poste de l'armée libanaise a arrêté à Ersal, Khaled al-Krombi, qui tentait d'exfiltrer deux terroristes syriens en relation avec le détenu Imad Jomaa.
Donnez votre opinion
0 Commentaires
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
                        
© COPYRIGHT 2018 Par Proximity Agency