iloubnan.info
( Publicité )
Politique

La délégation des ulémas sunnites: l’État libanais ne perçoit pas positivement notre initiative

BEYROUTH | iloubnan.info, avec agences - Le 15 aot 2014 à 12h20
Par Ange Al-Jalalati
"Nous avons clairement remarqué que l’État libanais ne perçoit pas positivement notre initiative au niveau des négociations", a admis le porte-parole de la délégation des ulémas sunnites, le cheikh Adnane Amama. La délégation pourrait, selon lui, confier les négociations avec les jihadistes à un autre parti, au cas où la position de l’État libanais à l’égard de la commission se perpétue.

Le cheikh Amama s’opposerait également aux arrestations de civils syriens et à la plainte déposée par le juge Sakr Sakr contre 43 jihadistes, considérant que ces agissements de l’État minent les négociations avec les militants. Rappelons que les miliciens de l’État Islamique (EI) avaient pris en otage, lors des incidents d’Ersal, une vingtaine de membres de l’armée et des forces de sécurité libanaises, et que jusqu’à présent ces prisonniers n’ont pas été rendus à leurs familles.

La délégation des ulémas sunnites et le commandant en chef de l’armée libanaise, le général Jean Kahwaji, devraient se rencontrer samedi, selon le quotidien As-Safir dans son édition de vendredi.
Donnez votre opinion
0 Commentaires
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
                        
© COPYRIGHT 2018 Par Proximity Agency