iloubnan.info
( Publicité )
Politique

Irak: l’Amérique aurait-elle changé d’avis à propos de l’évacuation des réfugiés ?

BEYROUTH | iloubnan.info, avec agences - Le 14 aot 2014 à 10h54
Par Ange Al-Jalalati
Après avoir mené une mission de reconnaissance hier dans le mont Sinjar, au nord de l’Irak, les soldats américains ont déclaré que l’évacuation des réfugiés yazidis ne serait pas nécessaire.
Un groupe de vingt américains, formé de soldats membres des forces spéciales des bérets verts et de membres de l'agence pour le développement international (USAID), se sont dirigés la nuit par voie aérienne vers le mont Sinjar, selon un responsable américain. Ils étaient en "mission d'évaluation" et "ont eu des contacts avec les réfugiés", selon un responsable du Pentagone.

Suite à cette étude, les soldats ont déclaré l’évacuation de ces réfugiés non nécessaire : ils ont trouvé leur nombre plus petit que prévu et ont constaté qu’ils vivaient dans des conditions meilleures qu’attendu. La raison du nombre restreint des yazidis serait que beaucoup d'entre eux, par peur de massacres potentiels, sont partis vers la Turquie. Le contre-amiral John Kirby, porte-parole du Pentagone, a toutefois précisé que, si l’évacuation était désormais moins probable, l’Amérique continuerait à aider ces exilés humanitairement et bombarder les artilleries des jihadistes. Berlin devrait aussi venir en aide aux Kurdes vendredi en larguant des aides humanitaires aux combattants, selon l'agence allemande DPA.
Donnez votre opinion
0 Commentaires
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
                        
© COPYRIGHT 2018 Par Proximity Agency