iloubnan.info
( Publicité )
Politique

Fin imminente des conflits à Ersal

BEYROUTH | iloubnan.info - Le 07 août 2014 à 13h07
Par Ange Al-Jalalati
Les luttes à Ersal verraient leur fin arriver. Selon deux cheikhs salafistes, les négociations avec les combattants auraient abouti : les miliciens quittent Ersal dans les 24 heures.
Hier, deux cheikhs salafistes ont annoncé que les combattants auraient accepté d’abandonner Ersal à l’armée libanaise, et de libérer les soldats et policiers qu’ils avaient pris en otage. Le cheikh négociateur Hossam Al-Ghali a assuré que les jihadistes quittent le territoire libanais vers la Syrie. Dans les 24 heures, Ersal devrait être vidée des militants.
Le négociateur Samih Ezzedine a ajouté que les combattants ont demandé à ne pas être l’objet de feux durant leur départ, ce qui compromettrait tous les accords. Le cheikh Ghali affirme que les négociateurs se sont engagés auprès d’eux à ne pas permettre les poursuites des civils syriens et libanais. « En contrepartie, aucune poursuite ne pourra viser les civils syriens et libanais, nous nous sommes engagés sur ce point auprès des combattants. C'est une ligne rouge. », a expliqué le cheikh Ghali.

Selon l’agent municipal Hassan Atrache, les jihadistes du Front al-Nosra ont quitté la ville mais ceux de l'État islamique (EI) y sont toujours présents. Les jihadistes ont déjà relâché trois soldats de l’armée libanais et devraient relâcher prochainement les 19 militaires et 17 policiers qu’ils détiennent encore prisonniers. Selon Ezzedine, tous les otages sont vivants, et les combattants promettent leur libération malgré la difficulté des négociations.

Selon les cheikhs négociateurs, le premier ministre libanais Tamam Salam et le commandant de l’armée libanaise Jean Kahwaji avaient de même obtenu le prolongement du cessez-le-feu entre l’armée et les miliciens jusqu’à aujourd’hui soir. Malgré cela, des sources locales et de sécurité rapportent que des combats et bombardements intermittents ont repris hier soir et que des renforts pour l’armée ont été déployés autour de la ville.
Tags
#Crise_a_Ersal
Donnez votre opinion
0 Commentaires
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
                        
© COPYRIGHT 2018 Par Proximity Agency