iloubnan.info
( Publicité )
Politique

Le 14 Mars appelle à l'application de la résolution 1701 sur la frontière libano-syrienne

BEYROUTH | iloubnan.info - Le 05 aot 2014 à 22h04
Photo: National News Agency
Les forces du 14 Mars ont tenu une réunion élargie dans la Maison du centre, pour s'entretenir des attaques menées contre l'armée libanaise et les FSI dans le village de Ersal et ses alentours.
Les forces du 14 Mars ont affirmé que le Liban subit depuis trois ans les tentatives de son implication dans les événements syriens et irakiens qui menacent son Etat, son armée et sa coexistence. Les réunis ont contesté toute attaque menée contre l'armée libanaise et les services de sécurité sous n'importe quel prétexte.

Le communiqué publie a la fin de la réunion, a noté que le peuple libanais qui a ouvert ses portes aux réfugiés syriens n'acceptera pas que ces derniers dirigent leurs armes en direction des citoyen libanais ou des éléments de l'armée et des FSI ou qu'ils les prennent en otage.

"Ce qui est requis c'est la libération de tous les otages de l'armée et des FSI et le retrait de tous les militaires du village de Ersal," a ajouté le communiqué.

Les personnes réunies ont rappelé que les forces du 14 Mars avaient mis en garde auparavant des répercussions des événements syriens sur le Liban et de l'implication du Hezbollah dans cette guerre.

"Nous appelons le gouvernement libanais à ordonner aux institutions militaires et sécuritaires de fermer la frontière libano-syrienne à toute personne armée provenant de la Syrie ou vice-versa," a noté le communiqué.

Les forces du 14 Mars ont appelé l'Etat libanais à demander officiellement au conseil de sécurité de l'ONU d'appliquer la 1701 sur la frontière libano-syrienne.

Le communiqué a appelé à l'élection d'un nouveau président de la République afin de protéger le Liban des dangers qui le menacent et au retrait du Hezbollah de la Syrie.

Les forces du 14 Mars ont enfin appelé le gouvernement libanais à mettre en place des centres d'hébergement organisés et contrôlés près de la frontière libano-syrienne afin d'organiser la présence des réfugiés dans le pays.
Tags
#Crise_a_Ersal
Donnez votre opinion
0 Commentaires
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
                        
© COPYRIGHT 2019 Par Proximity Agency