iloubnan.info
( Publicité )
Politique

Erdogan affirme que "Genève II" doit se concentrer sur le départ d’Assad

BEYROUTH | iloubnan.info, avec agences - Le 07 janvier 2014 à 13h28
Les pourparlers sur la Syrie prévus ce mois-ci dans le cadre de la conférence onusienne dite de « Genève 2 » doivent avoir pour objectif l’ouverture d’une ère « sans Assad », a estimé mardi Recep Tayyip Erdogan.
Accusant le président syrien de la mort de 130 000 personnes et de l’exil de centaines de milliers d’autres, le Premier ministre turc a affirmé qu’un dirigeant ne peut pas rester en poste après un tel bilan.

M. Erdogan s’exprimait alors qu’il vient d’arriver au Japon pour une visite officielle.

L’ouverture de Genève 2 est prévue le 22 janvier en Suisse comme son nom l’indique, en présence d’une trentaine de pays. Le Secrétaire général de l’ONU Ban Ki Moon a déjà fait parvenir un premier lot d’invitations à plusieurs participants parmi lesquels l’Arabie saoudite (qui souhaite le départ de Bachar el Assad et soutient certains membres de la rébellion) et les membres permanents du conseil de sécurité de l’ONU. L’Iran, allié majeur de Bachar el Assad, ne figure pas sur cette première liste d’invités.

La Coalition nationale syrienne doit encore décider si elle participe ou non à cette conférence. L’une de ses composantes majeures, le Conseil national syrien, a pour sa part déjà annoncé qu’il n’y participerait pas.
Tags
#Genève_2, #Syrie, #ONU, #Iran, #Erdogan
Donnez votre opinion
0 Commentaires
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
                        
© COPYRIGHT 2018 Par Proximity Agency