iloubnan.info
( Publicité )
Politique

Hariri condamne l'attentat à Arsal et présente ses condoléances à Kahwaji

BEYROUTH | iloubnan.info - Le 28 mai 2013 à 14h21
L’ancien Premier ministre libanais Saad Hariri a contacté mardi le commandant en chef de l’armée, le général Jean Kahwaji, et lui a présenté ses condoléances suite au décès des trois soldats de l'armée libanaise, tombés dans une attaque contre leur poste de contrôle dans la ville frontière de Arsal. L'ancien chef du gouvernement a souligné son soutien à l'armée et son commandement pour faire face à toute attaque.

Saad Hariri a ainsi déclaré: "Ce crime odieux est non seulement dénoncé et rejeté par tous les Libanais, mais c’est aussi un indicateur de dangers à venir contre la paix nationale. Il exige que tous les groupes politiques fassent preuve de vigilance et de sagesse, et permettent à l'armée d'accomplir sa mission de protéger cette paix, et de tenir le Liban à l'écart des opérations en cours visant à l’entraîner dans les combats à l'intérieur de la Syrie, ce qui va alimenter les incitations et faire de l'État et de ses institutions militaires et sécuritaires de faux témoins de politiques qui ne sont pas dans l'intérêt national".

Il a transmis ses condoléances au commandement de l'armée et aux familles des victimes. Il a exprimé son entière solidarité avec eux et a souligné la nécessité de prendre des mesures assurant une réaction ferme face à toutes les attaques qui visent l'armée, pour ainsi protéger la frontière du chaos résultant de l'engagement dans le conflit syrien.

L'ancien Premier ministre faisait référence à l'engagement du Hezbollah auprès de l'armée de Bachar el Assad dans les combat qui l'oppose aux rebelles syriens.
Donnez votre opinion
0 Commentaires
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
                        
© COPYRIGHT 2020 Par Proximity Agency