iloubnan.info
( Publicité )
Politique

Pas d'affrontements en Syrie jeudi matin selon les opposants

BEYROUTH | iloubnan.info, avec agences - Le 12 avril 2012 à 12h49
Des réfugiés syriens attendent d'être pris en charge en Jordanie par le Croissant rouge jordanien. Photo: Agence IRIN.
Les représentants de l'opposition syrienne sur le terrain évoquaient un "calme précaire" jeudi matin en Syrie alors que le cessez-le-feu prévu par le plan de paix de Kofi Annan a pris effet à 6h heure locale. Hier, Bachar el Assad a affirmé à l'ONU dans un courrier à Kofi Annan qu'il respecterait le cessez-le-feu mais que son armée se réservait le droit de répliquer à toute agression de la part des "groupes terroristes armés" auxquels le régime attribue le mouvement de contestation né en mars 2011.
L'Observatoire syrien des droits de l'Homme avait mentionné mercredi que les violences se poursuivaient en Syrie dans différents bastion de l'opposition, tuant 25 civils pour la journée d'hier. Mais l'OSDH a reconnu ce matin qu'un calme "apparent" régnait pour le moment dans le pays, après l'entrée en vigueur à 6h du cessez-le-feu réclamé par l'ONU dans le cadre du plan de sortie de crise proposé par Kofi Annan à toutes les parties syriennes. "Tout est calme dans les lieux habituels d'affrontements dans les provinces centrales de Hama et Homs, et dans le nord, Idlib et Alep, dans la capitale Damas et sa banlieue, ainsi qu'à Deraa et Deir el-Zour", a affirmé l'OSDH jeudi selon l'agence AP, qui précise cependant que les chars et l'armée continuaient à patrouiller dans les zones rebelles, alors que le plan Annan exige le retrait des troupes des villes où elles est déployée.

Ce plan prévoit aussi le déploiement d'observateurs internationaux et des discussions entre le régime de Bachar el-Assad et l'opposition. Ce point a été souligné hier par Moscou, allié de Damas. Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a estimé depuis Washington où il se trouve pour le G8 qu'il faut donner du temps au plan Annan. Il a également appelé les pays arabes à "cesser d'encourager l'opposition au régime de Bachar el Assad".

L'un des représentants de l'opposition, le Conseil national syrien a appelé jeudi à la tenue de manifestations pacifiques, dont le droit est également garanti par le plan de Kofi Annan.

Kofi Annan a reçu mercredi une lettre des autorités syriennes l'informant d'un cessez-le-feu à partir de 06h00 (heure de Damas) jeudi 12 avril, a annoncé hier à Genève le porte-parole de M. Annan devant la presse. Cette lettre du ministre syrien des Affaires étrangères stipule que le régime a décidé de 'cesser tous les combats militaires à travers le territoire syrien à partir de 6h00 (heure de Damas) demain, jeudi 12 avril 2012, tout en se réservant le droit de répondre proportionnellement à toute attaque menée par les groupes terroristes armés contre les civils, les forces gouvernementales ou les biens publics et privés".

Le cessez-le-feu de jeudi matin est intervenu après une brutale montée de la tension aux frontières du pays: deux fois en moins de 48h, des tirs provenant de Syrie ont visé un camp de réfugiés syriens en Turquie. Le Premier ministre Erdogan a estimé aujourd'hui qu'il pourrait invoquer pour protéger sa frontière l'article 5 du traité de l'Otan, qui stipule que si un pays de l'OTAN est victime dune attaque, chaque membre de l'Alliance doit considérer cet acte comme une attaque dirigée contre l'ensemble des membres et doit prendre les mesures nécessaires pour venir en aide au pays allié attaqué.
De nouveaux tirs similaires ont été mentionnés jeudi matin tôt par l'agence d'information turque Anatolie, qui a affirmé que ces tirs visaient des femmes et des enfants cherchant à passer en Turquie, et n'a pas signalé de blessés.

Citée par l'AFP, une porte-parole de l'Otan a répondu jeudi qu'elle "prenait très au sérieux la protection de ses Etats membres", qu'elle suivait la situation en Syrie "de très près" et qu'elle était "profondément préoccupée par les événements en Syrie, en particulier les récents incidents à la frontière avec notre allié turc."
Tags
#Syrie, #ONU, #Kofi_Annan
Donnez votre opinion
0 Commentaires
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
                        
© COPYRIGHT 2018 Par Proximity Agency