iloubnan.info
( Publicité )
Numérique

Facebook bloque les bloqueurs de pub

Rue89 - Le 13 août 2016 à 11h16
Par Thierry Noisette

Facebook a une (petite) bonne et une (grosse) mauvaise nouvelle pour ses utilisateurs, annoncées mardi par l’entreprise. La bonne, c’est qu’ils pourront gérer leurs préférences en matière de publicité. La mauvaise, c’est que même s’ils ont installé un bloqueur de pub, tel qu’Adblock Plus, Facebook leur affichera quand même – sur ordinateur – de la pub.

Ce changement permettra ainsi au réseau social (dont les recettes publicitaires sont au beau fixe) de forcer la main aux internautes qui ne veulent plus voir de pubs : Facebook va les intégrer dans son contenu, ce qui les rendra indétectable pour les bloqueurs.

« Une mauvaise solution »

Andrew Bosworth, vice président de Facebook chargé de la publicité, commente au New York Times  :

«  Les publicités intrusives sont un problème de l’industrie [publicitaire, ndlr], et la montée des bloqueurs de pub est un signal fort du refus des gens de les voir. Mais les bloqueurs sont vraiment une mauvaise solution.  »

Pour faire passer la pilule, Facebook explique que l’utilisateur pourra aussi mieux gérer ses préférences (un argument également déployé par Google), en entrant dans ses paramètres le genre de pub qu’il ne veut plus voir :

«  Au lieu de payer les entreprises de blocage de publicité pour débloquer celles que nous voulons montrer – comme certaines de ces entreprises nous y ont invité dans le passé –, nous remettons le contrôle aux mains des gens avec notre système de gestion des préférences et de réglage des pubs.  »

La première partie de cette déclaration met le doigt sur l’ambivalence du business d’un Adblock Plus, qui fait payer pour laisser passer des pubs ; la seconde est au choix une petite compensation ou un habillage marketing.

La décision du réseau social montre l’importance qu’a prise la croissance des bloqueurs, un problème pour tous les sites vivant de la publicité (dont Rue89)  ; selon PageFair, 200 millions de personnes dans le monde ont installé un adblock sur leur ordinateur (données de 2015), et 420 millions (22%) sur leur smartphone.

Un des principaux éditeurs de bloqueur, Adblock Plus, a réagi à l’annonce de Facebook en la déclarant «  anti-utilisateur  ». Il note que le réseau social reconnaît en tout cas que les internautes qui ont adopté un bloqueur trouvent la pub trop intrusive, sans en tirer les conséquences en les laissant choisir.

Ben Williams, responsable des opérations chez Adblock Plus qui signe le billet, juge qu’au moins la décision de Facebook met en lumière l’importance de la question. Et il termine par «  Nous sommes prêts pour notre gros plan  » (citation détournée de la célèbre réplique de Gloria Swanson à la fin de «  Boulevard du Crépuscule  »).

PUBLIÉ INITIALEMENT SUR
Rue89
Tags
#Facebook, #Publicité, #Adblock
Donnez votre opinion
0 Commentaires
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
                        
© COPYRIGHT 2018 Par Proximity Agency