iloubnan.info
( Publicité )
Flâner

Une journée à Tripoli

iloubnan.info - Le 05 juillet 2014 à 21h44
Par Youmna Chagoury

Vous connaissez déjà Beyrouth comme votre poche et passeriez bien une journée de vacances hors de la capitale ? Pourquoi ne pas vous diriger vers Tripoli (Nord-Liban) ? Située à 1h de Beyrouth et accessible par l’autoroute, Tripoli vous charmera aussi bien par la richesse de son histoire que par sa vie nocturne, en plein essor depuis quelques temps. Imaginons une journée « tourisme » bien remplie, du petit-déjeuner à l’apéritif du soir…

10h - Arrivée à Tripoli
Premier arrêt dans la ville de Tripoli : Abdul Rahman al Hallab, LA pâtisserie orientale de référence. On prend le temps de se poser sur sa terrasse et de déguster un bon petit déjeuner sucré-salé composé d’un ou deux « lahm bajen » et une part de knafé, de quoi prendre des forces pour le reste de la journée. 

11h - Visite de Khan el Khayyâtine
Khan al Khayyâtine – ou « caravansérail des tailleurs »- a été construit au début du 14ème siècle. C’est une longue allée couverte de voûtes et bordée de boutiques, dans lesquelles des tailleurs traditionnels travaillent et vendent leurs marchandises. C’est l’endroit idéal pour s’offrir une belle Aabaya traditionnelle. 

Khan el Khayyâtine

12h30 - Pique-nique sur l’Ile aux Lapins
C’est l’île la plus importante du chapelet d’îlots qui s’égrène au large de la ville. Reconnue réserve naturelle maritime et protégée par l’UNESCO depuis 1992, cette île, à 35mn du rivage, accueille tortues de mer et oiseaux rares migrateurs. Vous pourrez apporter votre pique-nique, vous baigner s’il fait beau, et visiter des vestiges historiques comme une ancienne salière ou un puits d’eau potable datant des Croisades.

Château et Grande mosquée

14h - Visite du Château de Tripoli
Voilà un monument qui, à lui tout seul, résume l’histoire de la ville. La citadelle voit se superposer plusieurs siècles, qui se reflètent dans l’architecture du monument. Une construction de l’époque Fatimide (11ème siècle) est transformée en église à l’époque des Croisades, à laquelle viennent s’ajouter des caractéristiques architecturales Mameloukes (14ème siècle) et plus tard Ottomanes (16ème). 

16h - Visite de la Grande Mosquée Mansouri
La mosquée date du début du 14ème siècle et mêle éléments architecturaux orientaux et occidentaux, comme des décors purement Mameloukes et un minaret. Pas besoin de guide pour ce monument : des plaques inscrites incrustées dans les murs vous racontent l’histoire de la mosquée, ainsi qu’un descriptif de la vie menée par les Mameloukes.

citadelle de Tripoli

Parc et rue piétonne

17h30 - Promenade dans le Parc Menchiyeh
Accolé à l’Horloge de la Grande place, le parc vous offre un peu de répit. N’oublions pas que Tripoli est une ville en constant mouvement, et qu’un banc à l’ombre d’un arbre ne peut que vous faire du bien! Pensez à acheter un verre de Kharnoob, boisson traditionnelle (surtout consommée durant le jeûne du Ramadan), à un des nombreux vendeurs ambulants autour du parc.

19h - Dîner et apéro à Mino
Dans toute grande ville qui se respecte, il y a une rue uniquement constituée de restaurants et de bars. A Tripoli, c’est la rue Mino. Si ce nom vous rappelle une rue beyrouthine, ce n’est pas une simple coïncidence. En fait le vrai nom de la rue Mino, c’est la rue El Mechty, à El-Mina, un quartier majoritairement chrétien, ce qui permet aux restaurants qui s’y sont installés de proposer de l’alcool à leurs clients. Baladez-vous dans la rue piétonne, et choisissez l’endroit où vous passerez votre soirée avant de rentrer tranquillement chez vous.

Tags
#Balades, #Site_touristique, #Tripoli, #Cités_du_Liban
Donnez votre opinion
0 Commentaires
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
                        
© COPYRIGHT 2017 Par Proximity Agency