iloubnan.info
( Publicité )
Economie

Toujours pas de vol direct entre le Liban et le Canada (ni l'ensemble de l'Amérique du Nord...)

MONTREAL | iloubnan.info - Le 23 juin 2017 à 22h56
Par Yves Loiseau

C’est un peu un serpent de mer qui ressort tous les étés depuis 2003. La liaison aérienne directe entre le Canada et Beyrouth.

Ici, au Canada, résident environ 200000 libanais -dont 150000 répertoriés au Québec- qui, comme c’est traditionnel, profitent de l’été pour prendre quelques jours de vacances « au pays ». En 2017, comme les années précédentes, ils ne pourront pas prendre Air Canada -où une autre compagnie aérienne canadienne- pour se rendre au Liban. Le gouvernement fédéral s’y oppose pour des raisons de sécurité. Cette mesure qui interdit les vols directs avec le Liban ne semble pas limitée au Canada puisqu’après recherche sur les logiciels spécialisés il apparait que les vols directs entre Beyrouth et une autre ville d’Amérique du Nord ne sont pas possible. Pour rejoindre le Moyen-Orient à partir de l’Amérique du Nord, par vol direct, vous pouvez emprunter « Royal Jordanian », « Emirates », « Qatar Airways » -mais pas Middle East Airline (compagnie aérienne nationale libanaise)- et prendre ensuite une correspondance pour aller à Beyrouth, comme vous pouvez également le faire avec des compagnies américaines ou européennes mais, aucun vol direct n’est disponible…. Cette année, c’est le journal « La Presse » qui met le doigt là où ça fait mal. Le quotidien a obtenu la confirmation que pour la société Air Canada, Beyrouth est une des destinations prioritaires pour la compagnie canadienne depuis plusieurs années. Les organisations économiques -comme les chambres de commerce- en sont également demandeuses et tentent de se faire entendre des gouvernements fédéraux successifs…. Sans résultat jusque là….. L’an dernier, le maire de Montréal, Denis Coderre, de passage à Beyrouth avait lui aussi indiqué qu’il était favorable à une telle liaison. Pour étayer ses propos, le maire Coderre avait même évoqué la blague habituelle: « Ne dit on pas que la moitié de la population libanaise possède la nationalité canadienne ». En tant que membre de l’Association des Maires francophones il avait même précisé que, selon lui, « sur le plan économique ce serait énorme »….

Les blocages à cette liaison sont uniquement « sécuritaire » dit le ministère des Transports fédéral canadien: « Il s’agit de la sécurité nationale et nous ne pouvons pas en dire plus…. » indique un mail échangé entre la rédaction du quotidien de Montréal et le ministère.

Le porte parole de la chambre de commerce et d’industrie Canada-Liban, Mohamed Badreddine qui est également avocat, rappelle que de nombreuses compagnies aériennes européennes « qui ont des exigences en matière de sécurité aussi élevée » que Air Canada effectuent des liaisons directes sans problèmes. D’autres intervenants économiques au dossier qui indiquent que « le gouvernement Trudeau est ouvert » laissent entendre qu’une solution pourrait être trouvée « dans l’année »…..

Tags
#Canada, #MiddleEastAirline, #AéroportdeBeyrouth
Donnez votre opinion
0 Commentaires
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
                        
© COPYRIGHT 2017 Par Proximity Agency