iloubnan.info
( Publicité )
Economie

Avec 174 millions de dollars en 2016, les dépenses publicitaires au Liban sont en baisse de 8,4%

BEYROUTH | iloubnan.info - Le 22 février 2017 à 11h56

L'enquête annuelle sur le marché publicitaire dans le monde arabe menée par le magazine ArabAd et l’institut Ipsos montre que les dépenses réelles de publicité au Liban ont totalisé 174,1 millions de dollars en 2016, soit une baisse de 8,4% par rapport aux 190 millions de dollars de 2015.

Ces chiffres sont rapportés par l'hebdomadaire Lebanon This Week de la Banque Byblos.

Pour rappel, au cours des sept dernières années, les dépenses publicitaires avaient augmenté de 18,5% en 2009, de 15,4% en 2010, puis baissé de 3% en 2011, augmenté de 4,5% en 2012, et à nouveau de  1,9% en 2013 et 2014 puis sont demeurées stables en 2015.

La télévision a attiré 80 millions de dollars ou 46% des dépenses publicitaires réelles, suivie par les panneaux d'affichage extérieurs avec 35,5 millions de dollars (20,4%), les journaux avec 20 millions de dollars (11,5%), la radio et les media en ligne avec 14 millions de dollars chacun (8%) et les salles de cinéma avec 1,6 million de dollars (0,9%).

Les dépenses de publicité en ligne ont bondi de 40% l'année dernière, tandis que les dépenses sur les annonces dans les journaux et dans les salles de cinéma ont baissé de 20%. Celles sur les pubs magazines ont chuté de 18,2%, les dépenses sur les panneaux d'affichage extérieurs ont chuté de 17,4% La publicité radiophonique a diminué de 12,5% et les dépenses en publicité télévisée ont régressé de 3,6%.

Du côté des annonceurs

La société Procter & Gamble a été celle qui a le plus dépensé en publicité au Liban, suivie par Solvid, Nestlé, L'Oréal, Banque Libano-Française, IBL Bank, BankMed, Lauder, Byblos Bank et XXL.

C’est également Procter & Gamble qui a le réalisé la plus grande dépense sur les annonces télévisées l'année dernière.

Samsung a été le plus grand annonceur en termes d'affichage extérieur, BankMed sur les annonces de presse, Bridgestone sur les annonces radio et Coca-Cola Company sur les annonces cinéma.

Beirut Beer affiche la plus forte présence si on fait la moyenne de tous les médias, suivie par Buzz, Banque Libano-Française, Banque IBL, BankMed, Lauder, Byblos Bank, XXL, Moukarzel et Super Star Medicines.

Si l'on décline par type de média: Beirut Beer est la première marque en termes de pubs TV, BankMed est la marque la plus fréquemment promue dans la presse écrite, Samsung la première marque sur les panneaux d’affichage. Bridgestone est la marque la plus fréquemment promue à la radio et Coca-Cola était la marque numéro 1 dans les pubs au cinéma.

Chiffres réels vs chiffres officiels

Rappelons qu’il s’agit ici des chiffres dits «réels ». Selon Ipsos, les dépenses publicitaires enregistrees officiellement au Liban ont augmenté de 4,2% pour atteindre 1,72 milliard de dollars en 2016. L'enquête a indiqué que l'écart entre les chiffres enregistres et les chiffres réels se maintient, les depenses surveillées étant 9,9 fois plus élevés que les dépenses publicitaires réelles.

L’Institut explique cette tendance par les remises de grands clients, les cartes tarifaires gonflées, le recours au troc, et tout simplement à un manque de transparence dans l'industrie en ce qui concerne la déclaration des résultats (c’est le moins qu’on puisse dire en effet).

L’enquête note que les dépenses publicitaires surveillées à la télévision sont 17,5 fois plus élevées que les dépenses réelles, suivies par les panneaux extérieurs avec un ratio de 5,4, les magazines avec un ratio de 3,9, la radio avec un ratio 3,4, les journaux à 2,1 fois et les cinémas 1,4 fois .

MTV a été le plus grand destinataire des dépenses de publicité de toutes les chaines de télévision, avec 293 millions de dollars en 2016, Al Waseet a devance tous les journaux avec 8 millions de dollars, Elle Orient a ete le principal mensuel en langue étrangère (francais) avec 3 millions de dollars et Snob a été le numéro 1 des mensuels arabes.

Avec 1 million de dollars. En outre, Sawt El Ghad est en tete des stations de radio musicales avec 7 millions de dollars en dépenses publicitaires et Sawt Loubnan était la première station de radio d’info, avec 3 millions de dollars.

Pikasso est le premier réseau de panneaux d'affichage extérieur avec 41 millions de dollars.

Donnez votre opinion
0 Commentaires
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
                        
© COPYRIGHT 2017 Par Proximity Agency