iloubnan.info
( Publicité )
Economie

Selon la Banque centrale, près de la moitié des employés du secteur financier au Liban sont des femmes

BEYROUTH | iloubnan.info - Le 30 juin 2016 à 09h43

Une fois n’est pas coutume: on frôle la parité au Liban… en tout cas dans le secteur bancaire et les institutions financières.

Le Lebanon This Week (publication hebdomadqire de la Byblos Bank) cette semaine reprend les chiffres publié par la Banque centrale concernant l’emploi dans le secteur financier au Liban.

Une question demeure cependant: on ne sait pas quels postes sont majoritairement occupés par les femmes dans ce secteur, ni le niveau d’étude des femmes employees. Ces données (types de postes et niveaux d’étude) sont données sans précision de genre.

Selon ces chiffres, le secteur financier libanais employait ainsi  25 672 personnes fin 2015, soit une hausse de 3,2% par rapport aux 24,864 personnes en 2014 (pour info en 2010 elles étaient 22,14).

Les banques commerciales représentent 92,4% du total des employeurs. Elles sont , suivies des institutions financières avec 4,5%. Les Banques d’investissement à moyen et long terme représentent quant à elles 3,1% des employeurs du secteur.

La Banque centrale a délivré ses statistiques pour chacun de ces trois types d’employeurs (Banques commerciales, Institutions financières et Banques d’investissement).

47,3 % de femmes dans les banques commerciales

Du côté des banques commerciales, on comptait 23 723 employés, dont 11 210 femmes (soit 47,3%), à la fin de 2015.

Ces banques commerciales comptent:

17,049 employés non exécutifs (soit 71,9% du total)
6,462 cadres (27,2%);
et 212 personnes qui étaient soit des directeurs généraux, des vice-directeurs généraux ou des directeurs généraux adjoints (0,9%).

75,4% des cadres et non-cadres dans les banques commerciales détenaient un diplôme universitaire, 14,8% avaient un baccalauréat et 9,8% détenaient un diplôme inférieur au niveau du baccalauréat.

En outre, les institutions financières comptaient 1,163 employés fin 2015, dont 575 cadres, soit 49,4% du total; 514 salariés non-cadres (44,2%); et 74 personnes qui étaient soit des directeurs généraux, vice-directeurs généraux ou directeurs généraux adjoints (6,4%).

40,2% de femmes dans les institutions financières

On comptait 467 femmes employées dans les institutions financières à la fin de 2015, soit 40,2% du total.

67,4% des cadres et non-cadres dans les institutions financières titulaires d'un diplôme universitaire, 20,8% avaient un baccalauréat et 11,8% détenaient un diplôme inférieur au niveau du baccalauréat.

39,6% de femmes dans les banques d’investissement à moyen et long terme

Les banques d’investissement à moyen et à long terme employaient 786 personnes, dont 311 femmes (soit 39,6%) à la fin de 2015. Parmi ces employés, tous genres confondus, on compte 468 salariés non-cadres (59,5%); 289 cadres (36,8%); et 29 personnes qui étaient directeurs généraux, vice directeurs généraux ou directeurs généraux adjoints (3,7%).
75,8% des cadres et non-cadres de ces banques sont titulaires d'un diplôme universitaire, 12,2% avaient un baccalauréat et 12% détenaient un diplôme inférieur au niveau du baccalauréat.

Tags
#Femmes, #SecteurBancaire
Donnez votre opinion
0 Commentaires
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
                        
© COPYRIGHT 2018 Par Proximity Agency