iloubnan.info
( Publicité )
Economie

Pharaon: la situation touristique a connu une amélioration de 25%

BEYROUTH | iloubnan.info, avec agences - Le 06 novembre 2014 à 10h59
Lors de sa participation au salon international du voyage WTM à Londres, le ministre libanais du Tourisme, Michel Pharaon, a tenu a insister sur les aspects positifs du Liban susceptibles d'attirer les touristes.

Au cours du salon WTM, pas moins de 178 pays ont présenté 5000 destinations touristiques des quatre coins du monde.

Pour le ministre du Tourisme Michel Pharaon, le défi était de taille: mettre en lumière les facettes du Liban qui peuvent encore dynamiser le secteur touristique d'un pays est entouré de pays en crise. 

Au cours de ce salon et notamment d'une séance-débat avec 28 de ses homologues, le ministre a bien sûr insisté sur les festivals qui font la renommée du Liban.

Le ministre a également inauguré le pavillon du Liban au salon WTC. Il a assuré, aux représentants des médias qu'il a rencontrés, que la participation du Liban à un tel évènement confirmait la position qu'il occupe au niveau touristique, malgré les crises qui déferlent sur la région.

M. Pharaon a affirmé que la situation touristique au Liban avait connu, l'été dernier, une amélioration de 25%, affirmant que le pays du Cèdre comptait notamment sur les expatriés et les touristes Arabes.

A la veille de la saison estivale 2014, le ministre avait multiplié les démarches pour motiver les touristes arabes à revenir au Liban. Depuis 2011, la chute du gouvernement Hariri et l'arrivée d'un gouvernement pro-Hezbollah, les ressortissants du Golfe s'étaient raréfiés, craignant d'être la cible d'attaques anti-sunnites. Leur absence a pesé lourd sur le secteur touristique. Les grands hôtels notamment ont cruellement besoin de la clientèle du Golfe pour continuer à fonctionner.

D'après Michel Pharaon, les choses se sont donc améliorées pendant les vacances.

Interrogé quant à la stratégie future de son ministère, il a expliqué qu'il travaillait sur la dynamisation du tourisme religieux, rural et médical, ainsi que de l'écotourisme, des solutions "qui coûtent moins cher aux touristes" selon le ministre.
Tags
#Tourisme, #ecotourisme, #secteur_touristique
Donnez votre opinion
0 Commentaires
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
                        
© COPYRIGHT 2018 Par Proximity Agency