iloubnan.info
( Publicité )
Blog

Les cahiers de vacances : pour ou contre ?

BEYROUTH | iloubnan.info - Le 10 septembre 2014 à 07h57
 Holiday workbooks cahiers de vacances
La chroniqueuse Nada Chaoul le raconte à merveille dans sa nouvelle intitulée « Des vacances intelligentes » et dont voici un extrait : « Pour les devoirs de vacances, le plus important était de les commencer tôt, dès la première semaine de juillet […] Sinon, une perspective terrible menaçait les enfants : avoir TOUT oublié à la rentrée ! » Finalement, les devoirs de vacances sont-ils si profitables ? Du côté des professionnels de la pédagogie, les avis sont partagés sur les moyens de mettre à profit la période des vacances pour apprendre des choses nouvelles ou consolider les connaissances acquises en classe.
Pour les cahiers de vacances : Une bonne occasion de travailler différemment

Selon certains spécialistes de la pédagogique, deux mois de vacances, c’est très long ! Pour permettre aux enfants de ne pas oublier tout ce qu’ils ont appris pendant l’année, on peut les aider à consolider leurs connaissances sous une autre forme que les méthodes de travail utilisées en classe. Par exemple, en introduisant de l’humour, de la fantaisie, et surtout en faisant des moments de travail des instants de complicité entre parents et enfants. Les parents peuvent ainsi réellement se rendre compte des connaissances et du niveau scolaire de leur enfant. C’est le moment pour les adultes de donner confiance en soi à l’enfant, en soulignant ce qu’il fait de bien. Tout ce que les enseignants n’ont pas forcément le temps de faire pendant l’année. Conseils : se pencher régulièrement sur le cahier de vacances avec l’enfant, quinze à vingt minutes chaque jour, par exemple après le repas, au moment où il fait trop chaud pour aller à la plage. Surtout, participer aux devoirs.

Contre les cahiers de vacances : Apprendre via de nouvelles activités


Selon certains psychopédagogues, les vacances sont un moment de vide, indispensable pour digérer les connaissances de l’année. Pour les enfants qui rencontrent des difficultés à l’école, les vacances sont le bon moment pour regonfler leur estime de soi. pratiquer des activités nouvelles est un bon moyen d’y parvenir : faire du bateau, du roller, jouer au tennis…toutes ces activités peuvent revaloriser l’enfant, l’aider à se sentir mieux dans sa peau, capable de faire des choses bien, ce qui est indispensable à la réussite scolaire. Et puis, ces activités sont des occasions infinies d’apprendre des choses nouvelles : on apprend ce que signifie un point d’inflexion quand on prend de la vitesse à roller sur une pente, par exemple. On peaufine son sens des rotations en faisant du manège. On trouve la solution à un problème pratique en utilisant les mathématiques… Tout ça dans le calme, la bonne humeur, et toute l’énergie des vacances. Un état d’esprit dans le travail que l’enfant pourra ensuite reproduire pendant l’année scolaire, en classe.
Tags
#Famille, #Vacance, #Education
Donnez votre opinion
0 Commentaires
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
                        
© COPYRIGHT 2017 Par Proximity Agency