iloubnan.info
( Publicité )
Blog

Un prénom à la libanaise

BEYROUTH | iloubnan.info - Le 18 septembre 2015 à 18h10
Par Olga Haddad

Fille ou garçon ? La question se pose dès la conception. Si en Occident certains couples préfèrent garder la surprise du sexe de l’enfant pour le jour J, il n’en est pas le cas au Liban où l’impatience ne tarde pas à se manifester au sein des familles… Les couleurs de la garde-robe sont à choisir et la recherche de prénoms démarre. Quels sont les critères pris en compte par les mères libanaises pour élire le prénom idéal de leurs enfants ?

Il faut dire que le choix du prénom n’est jamais anodin ; il s’agit plutôt de la projection d’un ensemble de caractéristiques de la personnalité du futur enfant avec le prénom. Citons comme exemples les prénoms suivants utilisés fréquemment au Liban et portant une signification intéressante: « karim » (généreux), « Wadih » (doux), « Zaki » (intelligent), « Said » (heureux), « Latifé » (gentille), « Rabih » (printemps), « Jamil » (beau)…

Au Liban comme ailleurs, certains parents choisissent de donner à leurs enfants les prénoms de personnes qu’ils ont déjà connus, en espérant que l’enfant portera en lui les qualités qu’ils croient rattachés à ce prénom : « Je suis professeur à l’université et j’ai une étudiante très intelligente qui s’appelle Tania. Quant j’ai eu ma deuxième fille, j’ai proposé à mon épouse de lui donner ce même prénom », explique Marc (55 ans).

Tu t’appelleras comme ton grand-père: les « prénoms-refrains »

Au Liban on aime souvent donner à l’enfant le prénom de son grand-père ou de sa grand-mère. « Cette pratique était une quasi-obligation il y a quelques années. De nos jours elle existe toujours dans certains milieux. C’est le même prénom qui revient toutes les deux générations à la manière d’un refrain. J’ai repris le nom de mon grand-père, Georges, et j’appellerai mon fils Michel, comme mon père », explique Georges.

« Je suis contre cette pratique et je trouve vraiment étrange que les grands parents aient du plaisir à voir leurs enfants réitérer leurs propres prénoms” estime pour sa part Nadia, qui n’a pas encore d’enfants et n’a pas eu pour le moment à subir une quelconque pression familiale à ce sujet. “Dans certaines familles c’est le chaos puisque plusieurs personnes répondent au même prénom !! Ca passe encore quand il s’agit de prénoms modernes, mais c’est dommage d’utiliser des prénoms ‘préhistoriques’ dans le seul but de garder la coutume familiale».

Reem est quant à elle loin de partager ce point de vue et affirme ne pas vouloir trop s’investir dans le choix des prénoms de ses enfants : « Après tout ce n’est qu’un prénom. Si cela fait plaisir aux grands-parents, pourquoi ne pas les récompenser par ce geste ? »

Dis-moi en quelle année tu es né, je te dirai quel est ton prénom

Dans tous les pays, chaque année est marquée par LE prénom à la mode, comme « Karim » au début des années 80. Aujourd’hui beaucoup de futures mamans se promènent sur Internet (notamment sur les sites féminins), à la recherche des prénoms ayant le plus de succès, que ce soit pour s’inspirer de ces classements, ou au contraire pour trouver un prénom loin des clichés. Ces succès annuels sont motivés par des raisons variables selon les régions du monde. Au Liban, lors de la canonisation de Saint Charbel dans les années 70, beaucoup de garçons de la région de Jbeil ont été nommés Charbel.

Les mères sont également inspirées par les prénoms des personnages des feuilletons télévisés américains et mexicains (voir le succès de « Raquel » et « Anna Christina » pour les petites filles nées au début des années 90).

Prénoms arabes, occidentaux, simples ou composés … Ces dernières années laissent libre cours aux compositions créatives du type Dounia-Alexandra ou Noura-Andréa mêlant l’oriental à l’occidental… Une bonne technique dans la perspective d’une émigration, pour que l’enfant se sente pleinement intégré où qu’il soit dans le monde: il ressortira à chaque endroit la partie appropriée de son prénom.

Tags
#Famille, #bébé
Donnez votre opinion
0 Commentaires
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
                        
© COPYRIGHT 2017 Par Proximity Agency