iloubnan.info
( Publicité )
Art et culture

La Poudrière du Proche-Orient : de sa fabrication à la guerre en Syrie

BEYROUTH | iloubnan.info - Le 06 juin 2018 à 16h14

Ibrahim Tabet signe un nouvel ouvrage couvrant l’histoire de la région, en partant de la création des États arabes du Levant à l’issue de la Première guerre mondiale, jusqu'à nos jours. Si d’aucuns font  remonter la fabrication de la poudrière du Proche-Orient  a cet événement,  le tracé de leurs  frontières s’est avéré moins artificiel que ne le clament les chantres du panarabisme et toutes les tentatives d’unification arabes ont échoué. On ne saurait donc encore imputer la responsabilité des divisions du monde arabe aux partages pratiqués par les anciennes puissances coloniales. Il n’en est pas de même de la création d’Israël qui est le  principal  facteur  d’instabilité de la région. Au-delà d’une histoire événementielle, le livre vise  à montrer que si  la création de l’Etat juif et les ressources pétrolières de la région suscitant toutes les convoitises figurent parmi les causes des violences qu’elle  n’a cessé de connaître, celles-ci sont également dues à des facteurs endogènes, tels que la faillite des régimes autoritaires arabes, la crise de l’islam et de l’arabité,  l’hétérogénéité religieuse ou ethnique des pays arabes du Levant, ou l’appui des Etats-Unis au fondamentalistes musulmans dans leur  combat contre le communisme. Depuis les attentats du 11 septembre 2001, aucune région au monde ne présente un tel enjeu géopolitique et  n’est le théâtre d’autant de crises et de guerres : invasion américaine de l’Irak, chaos provoqué par l’intervention militaire de l’OTAN en Libye, guerres du Yémen et de Syrie impliquant des puissances régionales et internationales, occupation et colonisation israéliennes de la Cisjordanie et blocus de Gaza, résurgence de l’antagonisme millénaire entre sunnites et chiites, Perses et Arabes, apparition d’organisations terroristes islamistes représentant une menace débordant la région, afflux de migrants en Europe, ambitions hégémoniques de l’Iran, réislamisation et  dérive autoritaire en Turquie.

Dans le contexte d’une recomposition des alliances et de l’équilibre des forces régional, la conclusion s’interroge sur le devenir des pays arabes qui n’incite guère à l’optimisme.  Le sort du peuple palestinien dont la cause a été reléguée au second plan est plus désespéré que jamais. Le Liban fait face à la menace existentielle que fait peser sur son équilibre communautaire la présence de plus d’un million et demi de réfugiés syriens sur son sol. Aucune solution du conflit  en Syrie qui a déjà fait plus de 350.000 morts, 7 millions de réfugiés et 6,3 millions de déplacés internes, n’est en vue. Les problèmes démographiques, économiques et sécuritaires de l’Égypte, soumise à une dictature militaire, sont inextricables. La Libye, en proie à l’anarchie, est divisée entre deux gouvernements qui se disputent le pouvoir. La victoire contre Daech et l’écroulement du rêve d’indépendance kurde consacrent certes la réunification de l’Irak. Mais la réunification du territoire ne signifie toutefois pas celle des cœurs et le sentiment d’aliénation  des communautés sunnites et kurdes sont profonds.  La stabilité de l’Arabie Saoudite risque d’être ébranlée par la chute du prix du pétrole et l’interventionnisme du nouveau prince héritier, tranchant avec la politique étrangère prudente du royaume. Le Yémen,  victime d’une guerre par procuration, opposant l'Arabie Saoudite et les Émirats Arabes Unis à l’Iran connaît  une situation  humanitaire catastrophique. . La tentative d’isolement du Qatar a brisé la cohésion des pays membres du Conseil de coopération du Golfe. Et la Ligue arabe, qui aurait dû être une instance qui rassemble les pays membres, n'est plus qu'un espace de division et d'étalage des dissensions.  Les grands gagnants de la division des pays arabes sont les puissances régionales non arabes : Israël, l’Iran et dans une moindre mesure la Turquie. Tandis que la Russie, bénéficiant des  contradictions de la politique des Etats-Unis, a opéré un retour fracassant dans la région.

La Poudrière du Proche-Orient : de sa fabrication à la guerre en Syrie
Ibrahim Tabet
Editions universitaires européennes 
2018

Donnez votre opinion
0 Commentaires
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
                        
© COPYRIGHT 2018 Par Proximity Agency