iloubnan.info
( Publicité )
Art et culture

A la découverte de "Séthio, Chroniques de l'Ultime Limite"

PARIS | iloubnan.info - Le 08 fvrier 2018 à 09h54
"Séthio, Chroniques de l'Ultime Limite", un projet signé Marwan Kahil & Riccardo Petrelli.

Alors que la 45ème édition du Festival International de la Bande Dessinée d'Angoulême vient de se clore, nous rencontrons Marwan Kahil, auteur et scénariste d'origine libanaise, que nous avions rencontré au Salon du Livre de Paris en mars 2017 pour la sortie de son livre Albert Einstein, la poésie du réel publié aux éditions 21g. L'auteur est actuellement à la tête d'une équipe composée d'un dessinateur, d'un coloriste et d'un concepteur de jeu de plateau, il présente un nouveau projet de bande dessinée sur le site de financement participatif Ulule. Un projet qui, intitulé "Séthio, Chroniques de l'Ultime Limite", connaît un réel succès et qui sera présenté prochainement aux éditeurs. Entretien avec un créateur d'univers. 

Vous initiez un projet de bande dessinée "Séthio, Chroniques de l'Ultime Limite" qui, au vu des premiers dessins s'annonce épique, pourriez-vous nous en dire davantage ? 

Séthio, Chroniques de l'Ultime Limite est un projet de Bande Dessinée sur lequel je travaille activement avec le dessinateur italien Riccardo Petrelli épaulé par un coloriste de talent. Ce projet de Bande Dessinée a également inspiré à Emmanuel Peres la conception d'un jeu de plateau.

Le pitch est haletant et invite à l'aventure : "Alors qu’elle parcourt l’Archipel à la recherche d’étranges reliques, Alka y fait la rencontre de Jorem à la veille du Tournoi d'Eldarm... Jorem est alors loin de se douter des terribles secrets de la jeune aventurière. Les tambours résonnent ! Le piège est sur le point de se refermer. D'autant que sur l'Archipel de l'Imm, les conséquences de l'Ultime Limite, un conflit dévastateur, se font encore sentir. L'Empire est en ruine et les puissants livres de pouvoirs ont mystérieusement disparu. Pourtant, à l'approche du Grand Tournoi de l'ancienne capitale impériale, un vagabond semble apporter avec lui de troublantes réponses à des questions oubliées qui n'auraient jamais dû refaire surface. Les destinées sont alors sur le point de basculer." 

C'est un projet passionnant et nous comptons sur le public pour s'impliquer et vivre l'aventure à nos côtés grâce à notre campagne de crowdfunding, d'autant que les contreparties que nous proposons sont de qualité, cela va d'un artbook richement illustré à la bande dessinée mais aussi aux originaux et aux imprimés inédits, numérotés et signés. 

L'héroïne principale est donc une femme ? 

Alka partage l'affiche avec Jorem. Elle tient un rôle majeur dans ce récit mais elle n'est pas la seule, la puissante reine Mascia est elle aussi centrale et intrigante. Le récit est basé sur une cosmogonie entièrement consacrée au mythe d'Imarenwaé, Déesse Mère des origines que j'ai imaginé.

Séthio est un récit où les pouvoirs s'équilibrent, où les destins des personnages s'imbriquent au profit de l'intrigue et de l'univers. L'un des personnages principaux semble finalement être l'univers lui-même, l'Archipel où se déroule ces aventures et cette quête des livres de pouvoirs. Toute une cartographie a d'ailleurs été imaginée et créée pour nourrir l'imaginaire et emporter le lecteur. 

Quelle a été la genèse de cet univers ? 

"Les mythes sont faits pour que l'imagination les anime" disait Albert Camus, Séthio est un projet dont la genèse remonte à la fin de l'adolescence, je me souviens avoir dessiné le premier personnage durant une récréation à Notre Dame de Jamhour juste avant le cours d"Histoire du Liban, donné par notre professeur Frédéric Pichon, auteur du livre "Géostratégie au Moyen Orient" et chercheur en relations internationales. Et ce n'est pas un hasard, je découvrais dans ce cours toute la riche histoire du Moyen-Orient, de l'antiquité à nos jours, les échanges, les conquêtes, les invasions et accessoirement les reconquêtes... L'actualité n'arrangeait pas les choses puisque les Etats-Unis envahissaient l'Irak, le Moyen-Orient allait connaître à nouveau une période d'instabilité, véritable terrain de jeu et échiquier des puissances mondiales.

Des références ? Des influences ? 

A cette époque et dans ce contexte je feuilletais souvent l'Atlas historique des migrations, je terminais également de lire un superbe livre sur les mythologies, Le Seigneur des Anneaux, que j'avais lu était projeté au cinéma, le manga Vision d'Escaflowne passait à la télévision et la bande dessinée connaissait une véritable renaissance avec ce qui fut appelé à l'époque "la nouvelle bande dessinée". Il y avait aussi de superbes titres qui paraissaient je pense à "La Complainte des Landes Perdues" initiée par Jean Dufaux, Grzegorz Rosinski et ensuite Philippe Delaby, mais aussi "Le Troisième Testament" de Xavier Dorison et Alex Alice. Je continuais de découvrir les œuvres de Jean Van Hamme, de Régis Loisel et Serge Le Tendre mais aussi celles de Moebius, Jodorowski, Christin, Bilal. C'était aussi une période où je lisais Conrad, Steinbeck et London. 

L'envie d'écrire, de créer toute une cartographie et d'inventer toute une mythologie se faisait sentir, loin d'être une échappatoire, c'était au contraire le moyen de posséder le réel et d'intégrer mes réflexions. Toutes ces idées ont su mûrir dans mon esprit les années suivantes et l'écriture s'est intensifiée dès 2011 pour faire naître ce projet. 

Comment s'est faite la rencontre avec le dessinateur Riccardo Petrelli ? 

Il y a quelques mois, je découvre le travail de Riccardo, son trait m'a rappelé celui de Philippe Delaby, un trait réaliste, dynamique et puissant. Il réussit à insuffler une âme aux personnages et à faire vibrer les décors.

J'ai été immédiatement séduit. J'ai compris qu'il pouvait donner vie à l'Univers. Après plusieurs échanges, je finalise le scénario du Livre Premier, je termine également le découpage et le storyboard. Riccardo se consacre alors aux recherches et aux études de personnages. Nous avons construit ensemble l'univers et sommes prêts dès aujourd'hui à défendre le projet auprès des éditeurs. L'intuition de Riccardo lui permet de lire mes pensées et de s'ajuster parfaitement à mon découpage. 

"Séthio" un projet transmedia avec la création d'un jeu de plateau ? 

Le terme transmedia est à la mode. Séthio, Chroniques de l'Ultime Limite est avant tout une bande dessinée. Il est important de le rappeler. Une bande dessinée dont l'univers peut nourrir d'autres médiums.  Le jeu de plateau a été conçu dans cette logique par Emmanuel Peres et ces deux projets vont se nourrir mutuellement tout en restant autonomes. Il sera possible pour les amateurs de jeu de plateau de découvrir notre univers et de venir à la bande dessinée par la suite, et réciproquement. Emmanuel nous propose un travail d'orfèvre pour un jeu alliant stratégie et intrigues en se basant sur la cartographie et l'univers que j'ai créé. C'est un plaisir de travailler avec lui et ses conseils sont précieux, Emmanuel est l'un des premiers à avoir lu le scénario et il s'est impliqué dans ce projet avec enthousiasme. Lorsqu'il m'a proposé de concevoir le jeu de plateau, j'ai immédiatement accepté. Il y avait une réelle cohérence. Notre campagne de financement sur Ulule permet d'ailleurs d'avancer sur les planches de Bande Dessinée et de concevoir dans les meilleures conditions le jeu de plateau. 

D'autres projets pour cette année ? 

Je reste concentré sur Séthio. D'autres projets sont en cours, notamment une biographie en bande dessinée consacrée à Léonard de Vinci à paraître aux éditions 21g dont les premières planches seront révélés au printemps 2018, au moment du Salon du Livre. La priorité est que la campagne de financement consacrée à Séthio se termine de la plus belle des manières afin que nous mettions toutes les chances de notre côté pour une future publication, c'est un projet sur lequel nous travaillons depuis plusieurs mois et nous comptons sur le public pour participer à l'aventure.

Pour participer au projet, découvrir le making of et des contenus inédits, rendez-vous sur https://fr.ulule.com/sethio

Tags
#bande_dessinée, #festival
Donnez votre opinion
0 Commentaires
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
                        
© COPYRIGHT 2018 Par Proximity Agency