iloubnan.info
( Publicité )
Art et culture

A Alep, l’immensité des dégâts sur le patrimoine culturel et les écoles

BEYROUTH | iloubnan.info, avec agences - Le 21 janvier 2017 à 11h44
Photo: Unesco

Du 16 au 19 janvier, une équipe de l’Unesco s’est rendue à Alep , dans le cadre d'une "mission d'urgence". Sur place, l’Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture a pu prendre la mesure des dommages infligés et aux établissements éducatifs et à la vieille ville (inscrite s’il est besoin de le rappeler sur la Liste du patrimoine mondial et du patrimoine mondial en péril).

Dans cette première évaluation, l'équipe a pu constater précisément les dégâts considérables causés à la Grande Mosquée des Omeyyades, à la Citadelle, aux mosquées, églises, souks, khans, madrassas, hammams, musées et autres bâtiments historiques emblématiques d'Alep.

"La destruction de l'une des plus grandes et plus anciennes villes du monde est une tragédie pour tous les Syriens et pour toute l'humanité", a déclaré la Directrice générale de l’Unesco, Irina Bokova, dans un communiqué jeudi. "Cette situation exige une action immédiate et le sens le plus élevé de la responsabilité et de la coordination de tous les partenaires impliqués".

Selon une première estimation, environ 60% de la vieille ville d'Alep a été gravement endommagée, et 30% totalement détruite.

L’Unesco déclare avoir observé au cours de cette mission "l'extraordinaire résilience du peuple d'Alep et les efforts des professionnels du patrimoine pour mener des actions de protection pendant le conflit et déployer les mesures d'urgence en vue de la restauration (évaluation des dommages, gestion des débris ...)."

Ces actions et d'autres ont été examinées lors de plusieurs réunions consultatives avec le Conseil municipal d'Alep, la Direction générale des Antiquités et des Musées ainsi que des ONG, afin d'identifier les mesures d'urgence et les solutions adaptées. Au cours de ces consultations, il a été proposé de déclarer la vieille ville d'Alep "zone d'urgence".

Parallèlement, l’Unesco travaille sur une initiative d'urgence pour coordonner les actions des partenaires internationaux.

L'éducation : pierre angulaire de tout effort de reconstruction

Dans le domaine de l'éducation, l’Unesco a pu constater l'ampleur des destructions des établissements d'enseignement. Les écoles visitées par l’Unesco dans l'est d'Alep sont soit détruites, soit nécessitent une réhabilitation complète.

Les très rares écoles encore en activité sont dans une situation dramatique. Dangereuses pour l'apprentissage, elles sont généralement privées d'électricité ou d'eau, jonchées de portes et de verres cassés, ainsi que de fragments d'éclats d'obus.

Une vingtaine d'écoles ont rouvert depuis décembre 2016. La demande est extrêmement élevée et des espaces d'apprentissage alternatifs, comme les classes mobiles, doivent être construits et mis à disposition de toute urgence.

Dans toutes les écoles visitées, l'Unesco a été témoin de la volonté de chacun de revenir à la normale autant que possible, avec des enfants désireux d'apprendre et des professeurs qui s'engagent avec des moyens de fortune.

Hier, on a appris que Daech avait détruit une partie du site de Palmyre, ce qui a entraîné une nouvelle vague de condamnations, internationales et onusienne.

Ces constats de destructions de sites culturels interviennent un mois et demi après la conférence internationale d’Abou Dhabi: organisée à l'initiative de  la France et des Emirats arabes unis, elle était consacrée aux moyens à mettre en oeuvre pour la protection du patrimoine culturel en danger dans les zones de conflit.

Tags
#Alep, #Syrie, #UNESCO
Donnez votre opinion
1 Commentaires
houari
22 janvier 2017 à 02h15
Les notables d'Alep veulent revenir dans leur ville. Michel Kilo veut revenir aussi.... mais pour cela ils veulent des sous !
Les sous de la communauté internationale. Les pauvres habitants d'Alep n'en verront pas la couleur. C'est ainsi.
Les pauvres servent de chair à canon et quand la guerre est finie ils doivent se serrer la ceinture pour les riches.
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
                        
© COPYRIGHT 2018 Par Proximity Agency