iloubnan.info
( Publicité )
Art et culture

Festival du cinéma européen à Beyrouth: remise du prix du meilleur court-métrage d'étudiants libanais

BEYROUTH | iloubnan.info, avec agences - Le 09 dcembre 2014 à 18h06
Le Festival du cinéma européen accueillait comme chaque année une sélection de courts-métrages d'étudiants libanais en audiovisuel. Au total, vingt films ont été visionnés par le jury du Prix Etudiant. Deux d'entre eux ont été récompensés lundi soir, lors d'une cérémonie de remise des prix organisée au cinéma Métropolis Empire Sofil. Les deux étudiants lauréats seront en 2015  invités respectivement à deux festivals du court-métrages internationaux, celui de Clermont-Ferrand en France et d'Oberhausen en Allemagne.
C'est l'Ambassadeur Angelina Eichhorst, Chef de la Délégation de l'Union européenne au Liban, qui lors de la clôture du 21e Festival du Cinéma européen lundi soir a remis le Prix du Meilleur court-métrage d'étudiants libanais à deux films ex-aequo :

"Where there is nothing but water" de Mohamed Sabbah, diplômé de l'Académie Libanaise des Beaux-Arts (ALBA). Un film à la fois poétique, subtile et émouvant, où l'on peut lire un véritable langage cinématographique. Mohamed Sabbah sera invité au Festival international du court métrage d'Oberhausen en Allemagne en 2015.

"Assil et Jad" de Bane Fakih, diplômée de l'Institut d'études scéniques, audiovisuelles et cinématographiques (IESAV) de l'Université Saint-Joseph. Le jury a retenu le film pour son audace, sa fraicheur et son humour. Bane Fakih sera invitée au Festival international du court métrage à Clermont-Ferrand en France en 2015.

Le jury a aussi accordé une mention spéciale à "Orenda" de Jana Younes, diplômée de l'Institut d'études scéniques, audiovisuelles et cinématographiques (IESAV) de l'Université Saint-Joseph. La réalisatrice a fait preuve d'une bonne maitrise technique et esthétique.

Vingt courts-métrages, présentés par dix écoles libanaises d'audiovisuel, étaient au programme du Festival du Cinéma européen (Académie Libanaise des Beaux-Arts, American University of Technology, American University of Science and Technology, Lebanese American University, Notre Dame University, Université Al Kafaat, Université des Pères Antonins, Université Libanaise, Université Saint Esprit de Kaslik et Université Saint-Joseph).

Le jury était composé d'Amélie Depardon de l'Institut français du Liban; de Vesna Chamoun du Goethe-Institut Libanon; d'Elodie Morel, directrice de la rédaction d'iloubnan.info; d'Odette Makhlouf, réalisatrice; et de Carine Khalaf de l'Association Metropolis.

Après avoir félicité les lauréats, l'Ambassadeur Angelina Eichhorst a souhaité bonne chance à tous les diplômés des écoles d'audiovisuel au Liban qui, a-t-elle espéré "contribueront à l'essor du cinéma libanais et à la visibilité de toute une génération".
Tags
#Cinéma, #festival_de_cinéma, #courts-métrages, #festival_du_film_européen, #Metropolis
Donnez votre opinion
0 Commentaires
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
                        
© COPYRIGHT 2018 Par Proximity Agency