iloubnan.info
( Publicité )
Art et culture

Coup d'envoi du 21e festival du Cinéma Européen à Beyrouth

BEYROUTH | iloubnan.info, avec agences - Le 27 novembre 2014 à 07h17
Le Festival du Cinéma européen de Beyrouth a été lancé le mercredi 26 novembre au Metropolis Empire Sofil, avec la projection du film italien "Il capitale umano" (Human Capital) de Paolo Virzì. Dans le discours qu'elle a prononcé pour l'occasion, la chef de la délégation de l'UE au Liban, Angelina Eichhorst, a dédié cette 21e édition à la grande chanteuse libanaise Sabah, disparue le même jour.
Malgré les intempéries, malgré la situation du pays, les deux salles du Metropolis Empire Sofil étaient bondées ce mercredi soir. Une foule d'ambassadeurs, de représentants de ministres, et tout simplement d'amoureux du 7e Art s'est réunie dès 19h30 pour l'ouverture du Festival du cinéma européen de Beyrouth, qui se tiendra jusqu'au 8 décembre.

En coup d'envoi du festival, la projection du film italien "Il capitale umano", un génial long-métrage du réalisateur Paolo Virzi.

Le Festival du Cinéma européen est organisé par la Délégation de l'Union européenne, en collaboration avec les ambassades et instituts culturels des Etats membres de l’Union européenne, sous le parrainage du Ministre de la Culture Rony Arayji.

Les projections ont lieu au Métropolis mais plusieurs films pourront être visionnés en province, à Tripoli, Zahlé, ou encore Deir el Qamar.

Pour cette 21e édition du Festival du Cinéma européen, la programmation est riche en films et événements:

• 41 longs métrages et 2 courts métrages récents provenant des Etats membres de l'Union européenne, ce qui permettra au public de voir des films primés lors des grands festivals internationaux ainsi que des premiers ou deuxièmes films de jeunes réalisateurs prometteurs.

• 6 films européens de science-fiction, datant de 1916 à 1980, dans leur version restaurée.

• 1 long métrage de la Suisse et 1 de la Serbie, pays invités du Festival cette année.

• 20 courts métrages réalisés par des étudiants de dix écoles libanaises d'audiovisuel.

Parmi les longs métrages, le Festival du Cinéma européen propose 3 films pour jeune public. Le Festival organise aussi des séances ciné-goûter pour des enfants issus de milieux défavorisés et des réfugiés.

Afin d'encourager les jeunes talents, le Festival décernera, pour la 14e année consécutive, deux prix récompensant des courts métrages par des étudiants d'écoles libanaises d'audiovisuel. Le Festival offrira aux gagnants la possibilité d'assister à un des grands festivals internationaux de courts métrages en Europe, grâce à la contribution du Goethe-Institut et de l'Institut français du Liban. Le jury est composé de responsables culturels des ambassades et instituts culturels des Etats membres de l’UE au Liban, ainsi que de critiques de cinéma libanais. La Chef de la Délégation de l'Union européenne, l'Ambassadeur Angelina Eichhorst, remettra les prix le lundi 8 décembre.

Dans un effort continu de promotion et de diffusion de la culture européenne à l'audience la plus large possible à travers le pays, le Festival du Cinéma européen prévoit également des projections à Saida (3-5 décembre), Nabatieh (4 décembre), Tyr (11 décembre), Tripoli (5-7 décembre), Jounieh (5-12 décembre), Zahlé (8-10 décembre) et Deir el Qamar (11-15 décembre). Un nombre de films sera montré dans les sept villes, en collaboration avec l'Institut français du Liban sur place.

Deux événements spéciaux seront organisés par le Festival en collaboration avec l'Association Metropolis et l'Institut culturel italien respectivement : (i) la projection du film égyptien Al Momia (La momie) du réalisateur Shadi Abdel Salam, qui est sorti en salles en 1969, dans sa version restaurée. Ce film est considéré comme étant l'un des plus importants films arabes. Le film sera accompagné d'une musique composée et interprétée par Raed Yassin et Sharif Sehnaoui; et (ii) la projection du film italien muet Cenere du réalisateur Febo Mari, qui est sorti en salles en 1917, aussi dans sa version restaurée. Le film sera accompagné d'une musique composée et interprétée par les musiciens italiens renommés Giovanni Ceccarelli et Marcello Allulli.

Des invités présenteront et discuteront leur film lors de la projection : Francesco Bruni, scénariste du film d'ouverture Il capitale umano; Lionel Baier, réalisateur du film suisse Les grandes ondes, qui est aussi responsable du département cinéma de l'école cantonnale d'art de Lausanne; China Åhlander, productrice du long métrage suédois Eat Sleep Die et du court métrage suédois On Suffocation; les musiciens italiens Giovanni Ceccarelli et Marcello Allulli. D'autres invités confirmeront leur présence plus tard.

Les invités discuteront avec les étudiants au cours d'ateliers de travail organisés par des écoles libanaises d'audiovisuel.

Billets: 5000 LL (2000 LL. pour les courts métrages d'étudiants et 10000 LL pour le ciné-concert), disponibles au Cinéma Metropolis Empire Sofil (Achrafieh).
Tags
#Cinéma, #Film, #festival_de_cinéma, #festival
Donnez votre opinion
0 Commentaires
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
                        
© COPYRIGHT 2018 Par Proximity Agency