iloubnan.info
( Publicité )
Art et culture

Focus sur la gravure à Beirut Art Fair

BEYROUTH | iloubnan.info - Le 07 septembre 2014 à 09h52
 BEIRUT ART FAIR
Depuis sa création, BEIRUT ART FAIR attache une grande importance à la qualité du programme culturel qu’elle propose au sein de la foire. Pour la première fois depuis sa création, les organisateurs Laure d’Hauteville et Pascal Odille ont souhaité offrir au public la possibilité de créer une œuvre en s’initiant à l’art de la gravure.
Sur une idée de Fadi Mogabgab, qui depuis longtemps présente et exerce une mission de défricheur de talents en accompagnant de jeunes artistes, BEIRUT ART FAIR, propose un atelier installé dans les allées du BIEL.

Le galeriste libanais présente Zaarura Edition, la première maison d’édition de gravures au Liban. Cet atelier est le premier de son genre au Liban, il invite les artistes à découvrir les différentes techniques : la pointe sèche, l’aquatinte, l’eau forte, le Carborundum...

Son intérêt pour la gravure est né à Paris, où il a pu observer la technique dans un atelier : « La gravure est un hommage au dessin. J’aime le dessin, le papier, donc je suis très proche de cet art qu’est la gravure. J’adore aussi le processus créatif, et je pense que l’on devrait être capable de voir les étapes intermédiaires et l’évolution à côté du produit fini, ce que permet la gravure » explique-t-il.
Situé au cœur des montagnes libanaises, l’atelier fait partie de sa Résidence d’artistes Alia.

Avec Zaarura Edition, Fadi Mogabgab souhaite promouvoir et diffuser les artistes en offrant au public l’accès à un grand nombre d'œuvres en édition limitée.
Tags
#BEIRUT_ART_FAIR
Donnez votre opinion
0 Commentaires
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
                        
© COPYRIGHT 2018 Par Proximity Agency